En pleine procédure, vous êtes encore marié, mais vous êtes aussi célibataire.

Pour supporter cette étape difficile, vous pouvez faire le choix de faire de nouvelles rencontres et pourquoi pas, commencer une nouvelle histoire d’amour alors même que votre séparation n’est pas encore prononcée aux yeux de la loi.

Est-ce réellement une bonne idée ?

Se reconstruire petit à petit

Une séparation est toujours un choc émotionnel. Vous perdez tous vos repères et votre équilibre. Lorsque vous avez décidé de dire « oui » à votre ex pour la vie, vous ne vous imaginiez sans doute pas que vous termineriez par vous détester et par laver votre linge sale devant un tribunal. Encore aujourd’hui, le divorce est perçu par un échec pour beaucoup de personnes.

Vous pouvez ressentir de la rancœur, de la colère et de la tristesse vis-à-vis de la situation. Vous avez le droit de vous laisser quelques semaines pour pleurer un bon coup et recentrer votre attention sur vos enfants. Toutefois, vous ne pouvez pas rester dans un tel état de tristesse indéfiniment.

Certes, vous vous séparez, mais vous devez aller de l’avant et penser à votre bonheur.

Le meilleur moyen d’oublier son ex est de rencontrer de nouvelles personnes et de sortir. Pendant que les enfants sont chez votre ex, vous avez le droit de retrouver le bonheur d’une vie de célibataire.

Si pendant la procédure, vous faites la rencontre pendant le divorce d’une personne qui vous plaît et que vous êtes prêt pour entamer une nouvelle relation, vous avez tout à fait le droit. Aucun juge ni aucun avocat ne viendra vous le reprocher. Vous avez le droit de penser à votre futur.

L’objectif est de trouver le bon équilibre entre votre ancienne vie et votre vie future aux côtés de votre nouveau partenaire. Vous pouvez vous permettre d’avoir de petites amourettes, des flirts et pourquoi pas, trouver l’amour de votre vie. Le principal est que vous soyez entièrement heureux et que vous arriviez à remonter la pente après une épreuve aussi difficile qu’une rupture. Vous n’allez pas pouvoir rester seul toute votre vie. Cela n’a rien d’épanouissant.

Et d’un point de vu légal ?

Lorsque vous vous mariez, vous vous promettez amour et fidélité jusqu’à la fin de votre histoire. Or, qu’en est-il de la fidélité en procédure ? Officiellement, vous êtes encore marié à votre ex, mais officieusement, vous n’êtes plus ensemble et vous avez envie de refaire votre vie avec un autre.

Si la nouvelle relation commence pendant votre mariage, votre ex peut demander un divorce pour faute et vous allez donc perdre. Normalement, le devoir de fidélité doit s’appliquer jusqu’au jugement officiel. Toutefois, les procédures peuvent être longues et le juge sera moins regardant si votre nouvelle relation commence après la signature de l’ordonnance de non conciliation qui marque le début de la procédure aux yeux de la loi.

Votre avocat vous conseillera certainement de rester prudent et discret jusqu’à la date officielle du jugement. Évitez les embrassades sur la place publique et les photos en couple sur les réseaux sociaux. Tout peut encore changer. Votre ex peut prendre la décision de revenir sur la rupture et dans ce cas, la fidélité est de mise. Si vous n’appliquez pas ce principe, il peut alors demander un divorce pour faute qui sera en votre défaveur.

Malgré une séparation difficile, vous avez le droit de retrouver l’amour dans les bras d’une autre personne. Personne ne pourra vous le reprocher. Cependant, il faut veiller à rester discret au moins jusqu’au jugement officiel.