Avocat divorce à Nîmes

Si vous songez à divorcer ou si vous avez reçu un requête en divorce adressée par votre conjoint, vous aurez besoin d’un avocat en divorce à Nîmes pour défendre vos droits. Pour ce faire, nous allons vous aider dans vos démarches afin de vous conseiller pour choisir votre Avocat à Nimes et mettre en oeuvre le processus de divorce de manière sereine.

Trouvez un avocat en divorce à Nîmes qui répond à vos besoins

Tout d’abord, vous allez vouloir un avocat expert en divorce à Nimes qui correspond bien à vos besoins. Essayez d’appliquer les conseils suivants lorsque vous choisirez votre Avocat.

1. Tenez compte des intérêts en jeu dans votre divorce. Avez-vous des enfants ? Un patrimoine à partager ou bien une société où vous devrez y répartir vos parts ? Quel est la complexité de votre divorce ? Il faut vous assurer que votre avocat sera compétent pour gérer votre divorce et qu’il dispose de compétence dans ces domaines.

2. Quel est la relation de travail que vous souhaitez avoir avec votre avocat en divorce à Nîmes ? Voulez-vous un avocat qui comprend votre besoin et qui s’implique dans votre dossier de divorce, un avocat qui vous consultera à chaque étape du processus de séparation ? Ou bien vous souhaiter le voir le moins souvent possible et que tout s’auto pilote ? L’avocat que vous allez prendre doit être disposé à développer le type de relation que vous souhaitez avoir avec lui. Il faut poser ce genre de question et ne pas hésiter à lui indiquer ce que vous souhaitez de votre relation professionnelle.

3. Voulez-vous un avocat impitoyable, un tueur qui va être là pour écraser votre adversaire ou bien un avocat bienveillant qui va vous permettre de divorcer en toute sereinité mais dans le respect de votre droit et de la dignité des membres de la famille ? Si vous prévoyez une transition en douceur dans votre séparation et que vous souhaitez un avocat sur de ses compétences qu’il vous offre pour votre divorce pour vous aider avec des conseils personnalisés, sachez que notre cabinet est dans cette 2ème description.

4. Les honoraires sont il adapté ? Lors du choix d’un avocat vous devez prendre en considération les honoraires qu’il propose. Si ils sont trop important, vous ne pourrez assumer financièrement à court termes sur vos revenus. Si ses tarifs sont vraiment trop bas, c’est dangereux car le service risque de ne pas être à la hauteur. Un bon avocat vous proposera des honoraires raisonnables et la possibilité de régler en plusieurs fois.

Faites le bon choix pour votre avenir et celui de votre famille.

Prenez un avocat en divorce à Nîmes qualifié pour traiter votre affaire de droit de la famille.

Les conseils ci dessous vous permettront d’aller plus loins et de choisir le bon avocat à Nîmes pour votre divorce

Les avis sur Google

Engager une procédure de divorce à Nîmes

Rien ne va plus dans votre couple et la flamme qui a réchauffé le quotidien de votre foyer semble s’être éteinte. Vous décidez de passer au divorce ? L’aide d’un avocat à Nîmes peut être nécessaire.

Les différentes procédures de divorce

Vous avez plusieurs choix en ce qui concerne la procédure à adopter pour votre divorce en fonction de votre cas. Ils sont classés en deux catégories : sans conciliation et avec conciliation.

Les procédures avec conciliation

La conciliation est une phase du divorce qui permet au couple de trouver un terrain d’entente jusqu’à l’annonce officielle du divorce. Elle est essentielle dans le cas des procédures suivantes : le divorce pour faute, le divorce à la suite d’une rupture définitive du lien entre les époux et le divorce approuvé. Pour cela, les époux doivent passer un à un, puis ensemble devant le greffe du tribunal judiciaire de Nimes. Enfin, ils rencontrent ce représentant de la loi accompagnés de leurs avocats.

La première procédure, comme son nom l’indique, est envisageable lorsque l’un des conjoints a commis une faute. Pour cela, l’intervention d’un ou de plusieurs témoins est indispensable. Il doit rédiger des témoignages et les transmettre aux autorités en charge de l’affaire. L’époux désigné comme fautif peut défendre sa cause et répliquer aux attaques qui vont à son encontre. Ainsi, soit il s’excuse, soit il démontre son innocence. Il appartient au tribunal de trancher sur la responsabilité de chacun et de prononcer ou non le divorce. Il est important de noter que ce dernier peut refuser la séparation s’il juge que la situation n’est pas réellement grave.

La seconde procédure concerne les époux qui sont en accord sur leur séparation, mais qui ne trouvent pas de compromis sur l’issue du divorce. Ils peuvent, par exemple, avoir du mal à prendre une décision unanime sur la garde. La dernière s’adresse aux époux qui peuvent justifier une séparation de corps de plus de deux ans, à compter de l’assignation, une phase qui suit le dépôt de la demande de divorce et la conciliation.

En cas de désapprobation sur les accusations qui lui sont portées, le conjoint attaqué est en mesure d’engager une procédure de divorce pour faute. Il s’agit d’une solution de riposte à laquelle il peut recourir. Sa demande refusée, le divorce à la suite d’une rupture définitive du lien entre les époux est prononcé par le juge aux affaires familiales de Nimes.

Les procédures sans conciliation

Aucune conciliation n’est nécessaire en cas de divorce avec consentement mutuel contractuel. Cette procédure est définie par une loi adoptée en octobre 2016 et en vigueur à partir de janvier 2017, législation visant à moderniser la justice au XXIème siècle. Elle est, en quelque sorte, une procédure à l’amiable qui concerne les couples consentant mutuellement à la séparation définitive et s’entendant sur ses tenants et aboutissants. Ils se réunissent, avec leurs avocats (un pour chaque époux), pour l’établissement d’une convention commune.

Celle-ci contient plusieurs informations, telles que les accords sur la pension alimentaire et la garde, par exemple. Une fois ce document établi, il est vérifié dans le but d’assurer sa conformité par rapport aux exigences législatives. Il est déposé chez le notaire afin qu’il le place parmi ses minutes. À partir de ce moment, le lien conjugal est définitivement rompu. Cette procédure a pour avantage d’être rapide, notamment si les conjoints engagent chacun un avocat à Nimes. Elle dure un trimestre environ.

Leurs enfants demandent à être entendus par le juge ? Le divorce par consentement mutuel contractuel ne peut plus avoir lieu. Les conjoints doivent opter pour une autre procédure : celle par consentement mutuel judiciaire (Code civil, article 388-1). Le couple adresse une requête accompagnée d’un document d’information des enfants qui souhaitent être entendus et d’une convention collective sur l’issue du divorce à la justice. Il lui envoie également un acte qui atteste que le régime matrimonial est liquidé. Ces documents sont transmis par l’intermédiaire d’un avocat. En général, leur demande est validée si elle respecte les droits et les avantages des époux ainsi que de leurs descendants.

Ces démarches effectuées, le juriste en charge des affaires familiales convoque le couple dans le but de les entendre en présence de leur avocat respectif. Le but de cette convocation est de s’assurer qu’ils soient bien en accord. Elle a lieu 2 mois à 2 mois et deux semaines de la réception de la requête. Le juge constate que la convention nuit aux biens des enfants ? Il peut la refuser. À titre d’exemple, il prend cette décision s’il trouve que le droit de visite n’est pas convenable.

L’importance de contacter un avocat pour votre divorce

L’avocat à Nimes est votre allié si vous voulez que votre divorce se déroule pour le mieux. Il peut vous accompagner jusqu’à la fin de votre démarche. Il vous représente également auprès des autorités compétentes en charge du traitement de votre dossier.

Conseil et rédaction de documents

La première mission d’un avocat est de vous conseiller durant le divorce. Il vous indique toutes les dispositions à prendre et les démarches administratives à engager. Il vous informe également sur les erreurs à ne pas commettre et les mesures de prévention à prendre dans le but d’éviter les litiges. Il vous donne également les informations sur les effets de votre décision sur votre vie de famille et sur votre patrimoine.

Vous choisissez la procédure avec consentement mutuel ? Il vous aide à déterminer les clauses sur la garde: alternée ou garde exclusif par un parent, ainsi que sur la valeur de la pension alimentaire. Il conseille également vos descendants sur la nécessité ou non de se faire entendre par le juge.

En plus de son rôle de conseiller, il assure également celui de rédacteur. Il s’occupe de la rédaction de la convention à adresser au tribunal judiciaire de Nimes. Pour cela, il respecte les mentions obligatoires qui doivent y figurer, entre autres, les informations sur l’identité des personnes concernées par le divorce et le droit de visite. Il vous suggère également la procédure qui correspond le mieux à votre situation. Avec son aide, vous pouvez également prendre les bonnes décisions et instaurer des limites concernant vos arguments. Grâce à lui, vous ne risquez pas de faire un choix objectif et réfléchi. En tant que rédacteur, il aide son client dans l’élaboration de sa demande en cas de divorce contentieux : construction d’un argumentaire solide pour gagner le procès.

Responsable de la conformité des procédures à la législation et intermédiaire

La convention remise au juge aux affaires familiales de Nimes se doit d’être conforme à la loi. Vous vous faites accompagner par un avocat ? Il garantit le respect de la législation. En restant sur cet aspect juridique de la procédure, ce juriste s’assure que vous disposiez d’une période de recul de 15 jours avant de vous faire signer la convention. Se posant comme garant de la conformité des démarches par rapport à la loi, il mobilise les moyens nécessaires pour faire respecter vos droits.

Enfin, l’avocat vous représentant, il prend la fonction d’intermédiaire entre votre futur ex-époux et vous. Vous avez des difficultés à discuter avec ce dernier ? Il peut vous remplacer dans les négociations.

Quelles sont les 5 raisons pour lesquelles les femmes sont plus susceptibles de demander le divorce à Nîmes

Selon l’INSEE, 2/3 des femmes sont à l’initiative des demandes de divorce. Quelles aient ou non des enfants, le constat est incontestable, les femmes initient en fait plus que les hommes le divorce.

Voici les 5 raisons pour lesquelles les femmes sont souvent à l’initiative de leur divorce à Nîmes.

Raison 1 : les hommes on un mauvais comportement à leur encontre.

C’est une bonne raison de divorcer si cela est vrai. Selon les mêmes statistique de l’INSEE, les hommes sont plus infidèles que les femmes. Lorsque l’infidélité d’un homme est découverte par son épouse, l’issue est bien souvent la même : la femme demande le divorce en contacte un avocat.

Pour autant, la réciproque n’est pas fausse aussi. Il n’est pas rare que nous soyons consulté à notre cabinet d’Avocat à Nimes par des hommes qui souhaitent divorcer en raison de l’infidélité de leur femme. Pour être le plus honnête possible, nous sommes également consulté par des hommes infidèles qui prennent l’initiative du divorce mais c’est une proportion très réduite.

Il est intéressant de noter que des études récentes suggèrent que les hommes seraient plus tolérants à l’infidélité de leurs femmes. Etonnant non ?

Raison 2 : l’ennui dans le couple.

Les femmes ont très souvent besoin de plus d’attention que ce que leur homme peut fournir. Ceci est encore plus vrai en matière de communication et d’échange du ressenti de la femme.

Parmi les reproches que nous avons relevé lors des entretiens de divorce au sein de notre cabinet d’ avocat à Nimes, les femmes se plaignent de l’absence d’initiative de la part de leur époux. Peu d’émotion, de surprise ou bien de week end organisé par Monsieur.

L’ennui tue tout, même et surtout un couple.

Bien souvent les femmes se plaignent de l’absence de la prolongation de la phase de la lune de miel. Elles aimerait tant que leurs maris soit plus spontanés et intimes avec elle.

Raison 3 : La rencontre d’une autre personne.

C’est l’une des raisons les plus courantes de la demande en divorce formulée par un femme. Il n’est plus rare que des femmes trouvent ailleurs la satisfaction de leurs besoins insatisfaits dans leur mariage.

Elles décident alors de divorcer.

D’autres, ont le désir d’être pris comme moyen d’attirer l’attention de leur mari émotionnellement absent.

Peut importe qu’elle ait déjà rencontré quelqu’un ou bien qu’elle aimerait être avec un autre. Si cette situation apparait, le divorce sera quelque chose qu’elle finira par initier rapidement. Ce n’est qu’une question de temps.

Raison 4 : Les femmes veulent une relation égalitaire.

En gérant les enfants, leurs scolarités, leurs soins, leurs loisirs, le ménage, les papiers etc… les femmes estiment que leur époux ne s’investissent pas assez dans la vie de leur communauté. L’absence de relation égalitaire est un fléau pour les couples.

Lorsque les statistiques indiquent que les hommes font 8 heures de ménage par mois, les femmes en réalise près de 23 heures. Cette différence et cette inégalité créé des tensions.

Le récent confinement lié au coronavirus a permis de constater que la charge mentale des femmes avaient été accrue.

Ceci est l’une des causes du divorce et ceci est encore pire lorsque la disparité n’est pas reconnue ou appréciée par leur partenaire.

Raison 5 : Les femmes attendent plus de leur mariage.

C’est vraiment la raison primordiale d’un divorce.

Les attentes des femmes ne sont pas toujours comblées et c’est l’une des raisons pour lesquelles elles demandent le divorce.

L’évolution de la société a fait que désormais les femmes attendent désormais davantage de la vie et davantage du mariage.

De moins en moins de femmes trouvent acceptable d’être dans un mariage sans amour, ennuyeux, égoïste ou violent. Si elles sont souvent à l’initiative pour tenter d’arranger les choses par le dialogue et le compromis, lorsque leur partenaire ne faire rien, elle entame alors le divorce.

Voici les 5 raisons du divorce que nous avons pu constater lorsque nous interrogeons nos clientes.

Si vous êtes dans un des cas, n’hésitez pas à constater votre avocat à Nîmes pour divorcer. Nous sommes expérimentés et une écoute certaine pour vous.

La séparation de corps à Nîmes : les règles qui régissent la vie des conjoints

juillet 10th, 2020|Commentaires fermés sur La séparation de corps à Nîmes : les règles qui régissent la vie des conjoints

Vous recherchez un Avocat pour une séparation de corps à Nîmes ? On compte chaque année plus de 100 000 procédures de séparation. Derrières ces chiffres, se trouvent des personnes pas toujours bien informées. C’est

En cas de divorce à Nîmes faites attention aux réseaux sociaux

juin 1st, 2020|Commentaires fermés sur En cas de divorce à Nîmes faites attention aux réseaux sociaux

Peut importe les raison de votre séparation, le divorce est un processus extrêmement stressant. Il est dès lors légitime de chercher sur qui s'appuyer émotionnellement, confier ses peurs, ses craintes, ses blessures, ses colères afin